Français | English | Español  

Portage Face au Monde : Attention Danger !

Vous avez probablement vu un porte-bébé qui permet un portage face au monde et vous vous demandez si ce mode de portage est une bonne idée pour vous et votre enfant ? Nous allons détailler dans cet article le pour et le contre du portage face au monde.

Qu'est-ce que le portage face au monde ?

Le portage face au monde consiste à avoir un porte bébé ventral avec le dos de votre enfant contre votre vendre. On l'appelle aussi moins communément le portage face à la route.

Est-ce qu'un porte-bébé face au monde est physiologique ?

Le portage physiologique

Pour rappel, voici les points à valider par un porte-bébé pour qu'il soit physiologique :

• Les membres sont fléchis et regroupés vers le centre du corps
• Les genoux sont à la hauteur du nombril
• Le bassin est basculé en avant
• Le bas du dos est rond
• La position de la tête est dans l’axe de la colonne
• La tête n’est pas trop penchée (vous pouvez passer 2 doigts sous son menton)
• Les chevilles sont dans le même axe que ses tibias et fémurs
• Avant 3-4 mois, l’écart des genoux est égal à la largeur du bassin
• Après 3-4 mois, l’écart des genoux peut être plus large

Voici un article complet sur les risques du portage non physiologique.

Le portage face à la route est-il physiologique ?

C'est un débat qui anime la toile et les réseaux sociaux depuis plusieurs années. Il y a encore 10 ans, l'ensemble des acteurs du portage (parents porteurs éclairés, monitrices de portage, revendeurs spécialisés) étaient catégoriques sur le fait que le portage face au monde n'est pas physiologique.

Depuis, de grandes marques sentant le filon ont développé des porte-bébés tout-en-un "adaptés" au portage face au monde :

  • Ergobaby Omni 360
  • Tula explore 

Le modèle Ergobaby a même été certifié par l'Institut International de la Dysplasie de la hanche. La marque appuie le fait que les jambes de bébé sont bien en position M. Mais vous pouvez constater sur le porte-bébé face au monde ci-dessous que la position des jambes avec les genoux au niveau du nombril de l'enfant n'est pas respectée.

porte-bébé face au monde

 

Même si des efforts sont faits sur le maintien des jambes, la tête n'est pas maintenue, le bassin n'est pas basculé en avant et le dos n'est pas rond. C'est pourquoi le fabricant recommande d'utiliser ce porte-bébé face au monde entre les 5 mois et les 12 mois de l'enfant, et de manière ponctuelle.

portage face au monde

L'écharpe de portage face au monde

Il existe des nouages afin de porter bébé en écharpe de portage face au monde. En voici un exemple.

Pourquoi ne faut-il pas utiliser un porte-bébé face au monde 

1. Ne soutient pas les jambes de votre bébé

Comme expliqué précédemment, le haut des jambes de votre bébé doit être remonté au moins jusqu'au niveau des hanches, si ce n'est pas plus. C'est possible uniquement que si le tissu du porte-bébé couvre tout l'arrière de la cuisse jusqu'à l'arrière du genou. Éventuellement si le porte-bébé est doté d'un siège réglable ou si le porte-bébé est équipé de cale-pieds.

2. Rend difficile le portage de votre bébé

Il est beaucoup plus difficile de porter quelque chose qui s'éloigne de votre corps que quelque chose qui l'embrasse. Avec un porte-bébé face au monde, le porteur finit souvent par cambrer son dos pour compenser le poids des membres qui se balancent en avant.

3. Bébé est dans une position de dos creux qui exerce une pression sur sa colonne vertébrale.

L'extension du dos (comme le fait de s'étirer après une sieste) n'est pas mauvaise en soi. Le problème survient lorsque vous comprimez un "dos creux" sous une charge. Comme il n'a rien à quoi s'accrocher, que ses muscles abdominaux sont faibles et que ses épaules sont rétractées, le bassin du nourrisson bascule vers l'arrière. Il doit non seulement supporter le poids de son propre corps, mais aussi amortir la force de chaque pas du porteur, le tout sur sa petite colonne vertébrale.

4. Exerce une pression inconfortable sur l'entrejambe et peut irriter l'intérieur des cuisses de votre bébé.

Les irritations ne sont pas drôles. Être suspendu par ses parties les plus sensibles n'est pas idéal pour les bébés, surtout pour les petits garçons.

5. Risque de surstimulation de votre bébé

"Face au monde, l’enfant subira tous les stimuli. S’il est effrayé, fatigué, inquiet, lassé, il n’aura aucun moyen de repli. Il devra continuer à subir cette stimulation intense de tous ses sens, sans pouvoir y changer quoi que ce soit. S’il est fatigué, il ne pourra pas se couper progressivement de cette stimulation, faire abstraction de tout cela. Il ne verra pas le visage de son porteur.
Face à son porteur, l’enfant pourra se blottir contre lui s’il en ressent le besoin. Une frayeur, il se cramponnera au porteur, pourra tourner son visage de manière à ne plus voir ce qui aura provoqué cette peur mais plutôt se réfugier vers une vision familière, rassurante, qu’est son porteur. Fatigué, lassé de tous ces stimuli, il aura le choix et la possibilité de se « couper du monde » en enfouissant son visage contre son porteur. Il pourra alors faire abstraction de son environnement"
Extrait de cet article sur le portage face au monde

6. Il ne soutient pas la tête ou le cou.

Lorsqu'un bébé s'abandonne au sommeil, son cou et sa tête ont besoin d'être soutenus. Lorsqu'un bébé est tourné vers le porteur, il s'appuie naturellement sur sa poitrine. S'il porte une écharpe de portage ou un porte-bébé, le porteur peut soutenir davantage la tête lourde de son petit en la glissant partiellement sous le tissu ou en utilisant une capuche. L'asphyxie positionnelle mérite également d'être mentionnée. Elle peut se produire lorsque les bébés ne contrôlent pas leur cou et que leur menton tombe vers leur poitrine.

Les petits bébés ne doivent jamais être placés dans une position qui peut compromettre leurs voies respiratoires. Il est difficile de garder un œil sur les voies respiratoires de son enfant quand il est porté face au monde. 

7. Rend la thermorégulation plus difficile

La position en fœtus qu'adopte un bébé sur la poitrine de sa mère lorsqu'il lui fait face est plus efficace pour conserver la chaleur que lorsque la poitrine est exposée. Le bébé a également plus de cellules graisseuses (isolantes) sur sa face arrière que sur sa face avant. Pour ceux qui pourraient rétorquer "mais j'ai déjà chaud quand je porte mon bébé", il existe une étude qui montre que les seins de la mère refroidissent également les bébés !

8. Il est plus difficile de répondre aux signaux du bébé.

En l'absence de contact visuel, il est plus difficile de communiquer avec votre bébé, de vérifier ses voies respiratoires, de voir ses régurgitations, et de comprendre ses besoins.

9. Déplace le centre de gravité du bébé

Le plus souvent, le porteur tend intuitivement ses doigts de l'index pour que le bébé s'y accroche et se stabilise, ou bien il essaie de soutenir les jambes du bébé en les soulevant à l'avant. Sans siège et sans rien à quoi s'accrocher devant lui, il est difficile pour le bébé de ne pas courber le dos sous le poids de son propre corps.

Conclusion 

Je ne peux pas me permettre de vous recommander le portage face au monde, si ce n'est en portage d'appoint, lorsque bébé est assez développé et musclé pour se tenir assis.

Si vous souhaitez porter votre enfant en toute sécurité avec un porte-bébé physiologique, vous pouvez découvrir le porte-bébé Easy-Baby en cliquant ici

porte bébé physiologique
Crédit photo de couverture @ababywearingstory

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés