Français | English | Español  

Comment calmer bébé ?

Votre bébé pleure souvent et vous ne savez pas comment le calmer ? Vous vous sentez désemparés, fatigués et impuissants ? Pas d'inquiétudes, si votre bébé pleure, c'est normal. En effet, les pleurs sont pour votre bébé le moyen de communiquer avec vous, ses parents. Il cherche à capter votre attention pour que vous répondiez à ses besoins. Au fil du temps, vous apprendrez à reconnaître les pleurs et comment calmer bébé. Cela demande beaucoup de patience, mais sachez qu'un bébé pleure en moyenne deux heures par jour, et qu'un quart des nourrissons pleure plus de trois heures par jour. En outre, les pleurs sont de plus en plus importants durant les 3 premiers mois de vie de bébé. Il faut savoir que certains bébés pleurent plus que d'autres, donc ne vous inquiétez pas si vous avez dans votre entourage un bébé qui pleure moins que le vôtre.

En attendant, cela vous angoisse et vous cherchez désespérément une solution ? Il est tout d'abord important de bien déterminer ce qui provoque les pleurs de bébé afin de pouvoir le calmer. En effet, selon l'origine des pleurs, la réponse ne sera pas la même pour calmer votre bébé

Pourquoi bébé pleure et comment le calmer ?

Il faut tout d'abord vérifier que ses besoins de base sont satisfaits ou non.

Bébé a soif ou faim

S'il pleure après la tétée ou le biberon, cela signifie sûrement qu'il a encore faim. Pour le calmer, essayer de lui redonner à manger. Les pics de croissance conduisent bébé à avoir plus d'appétit.

Sa couche est sale

Bébé peut pleurer parce que, suite à une petite ou grosse commission, sa couche est mouillée ou sale. Cela le gêne et l'irrite. Changez-lui sa couche et tout ira mieux !

comment calmer bébé

Il a trop chaud ou trop froid 

Votre enfant doit être habillé en fonction de la météo. Il ne faut pas trop couvrir bébé s'il fait chaud, il ressent la chaleur comme nous. Il faut bien sûr veiller à bien le protéger lorsqu'il fait froid, en particulier ses mains, ses pieds et sa tête qui sont sensibles au froid. On dit souvent qu'un bébé doit avoir une couche de vêtement de plus que ses parents.

Bébé est fatigué

Bébé se frotte les yeux, il baille ou a les arcades sourcilières un peu rouges ? Ce sont les signes qu'il est fatigué. Pour que bébé s'endorme dans de bonnes conditions, il faut qu'il soit au calme et que la température de la pièce soit comprise entre 18 et 20 degrés. Il dormira mal s'il a trop chaud et ne pourra l'exprimer qu'en pleurant. Il doit être en outre couché sur le dos. Il sera grincheux et irritable s'il ne dort pas assez.

Il n'a pas faim, sa couche est propre, il est couvert correctement, il a bien dormi … Mais il pleure ? Il ressent peut-être une douleur physique. Voici les causes possibles :

Il a mal au ventre

c'est un classique chez les bébés. Le système digestif n'est pas encore mature, ce qui provoque les fameuses coliques du nourrisson. Ces dernières se repèrent si vous voyez votre bébé serrer ses poings en se cambrant et en serrant ses genoux contre son ventre. Elles disparaissent en général vers l'âge de 3 mois.

Comment calmer les coliques de bébé ?

Vous pouvez lui masser doucement le ventre. Ces gestes peuvent s'apprendre auprès de professionnels de la puériculture. Vous pouvez également le prendre dans vos bras pour le calmer ou mieux, le porter dans un porte-bébé ou en écharpe. Le contact physique et le fait d'être doucement bercé grâce au portage vont rassurer et apaiser bébé. En outre, vous aurez les mains libres et la position sera plus confortable pour vous également.

soulager colique bébé

Sling de portage June 22 - modèle Nude

À savoir, votre bébé peut aussi avoir mal au ventre parce qu'il souffre de diarrhée ou de constipation. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter votre médecin.

Il a des reflux gastriques

C'est le reflux gastro-œsophagien (RGO). Le contenu de son petit estomac remonte dans son œsophage, ce qui lui provoque des douleurs. On parle aussi d'œsophagite. C'est probablement la cause si bébé pleure après son biberon ou une tétée. C'est très douloureux et votre enfant ne peut exprimer son malaise qu'en pleurant. Il pourra bénéficier d'un traitement médical pour le soulager et le calmer. En complément, d'autres méthodes existent pour le réconforter, comme surélever la tête de son lit pour bloquer les remontées, faire des pauses pendant les repas, le maintenir en position verticale pendant le repas, bien lui faire faire son rot … Le portage est également une bonne solution, car il va permettre à votre bébé de rester en position verticale et d'être apaisé par le contact physique.

comment calmer bébé?

Porte-bébé Easy Baby June 22

Il a mal quelque part 

Votre bébé pleure parce qu'il est malade. Il peut souffrir d'une otite, d'une poussée dentaire, de fièvre … Dans ce cas, il aura un traitement médical approprié. Malgré tout, les douleurs peuvent subsister. Il ne faut pas hésiter à prendre bébé dans ses bras pour le rassurer et le détendre.

Les autres causes qui peuvent expliquer les pleurs de bébé ?

Bébé ressent le stress de ses parents

Un bébé est une éponge, il ressent comme les siennes les émotions de ses parents, en particulier de sa maman. Si vous être stressée, votre enfant va le ressentir et l'exprimer en pleurant. On dit souvent que la maman et son nourrisson sont connectés. Il est donc important de rester zen et détendu le plus possible.

rester calme

Il pleure sans raison particulière

Les premiers mois de sa vie, un bébé pleure 2 à 3 heures par jour, on parle aussi de cris de « décharges », qui se produisent souvent en début de soirée. Ces pleurs sont difficiles à calmer. Il ne faut donc pas hésiter à prendre bébé dans ses bras et à le bercer.

Besoin de succion

Dans certains cas, une sucette ou le sein, pourra le calmer.

Bébé s'ennuie et a besoin d'attention

Dans ce cas, jouer avec lui le distraira. Un hochet, des jeux d'éveil, des peluches … Il existe de multiples façons de jouer avec votre enfant et de l'éveiller.

Il a envie d'être contre vous

Bébé a tout simplement envie d'être dans les bras de ses parents, ce qui est fréquent. Il ne faut pas hésiter à le garder avec vous grâce à un porte-bébé ou une écharpe de portage. Votre enfant a besoin de contact physique, c'est indispensable pour un développement harmonieux.

Calmer bébé grâce au contact physique

De manière générale, il ne faut pas hésiter à prendre votre bébé dans ses bras lorsqu'il pleure. Il est fini le temps où on laissait les nourrissons pleurer pour ne pas qu'ils s'habituent aux bras. N'écoutez pas les mauvais conseils : « Laisse-le pleurer, ne le prends pas dans tes bras, il va devenir capricieux ! ». Il a été prouvé qu'au contraire, la méthode la plus efficace pour diminuer les pleurs est de prendre le bébé dans ses bras dès qu'il pleure et de le garder le plus possible contre soi. Un bébé a besoin d'être rassuré et de prendre confiance. Cette méthode est facilitée par le portage, que ce soit en écharpe ou en porte-bébé.

Les bienfaits du portage pour calmer bébé

Le portage est ainsi pratiqué dans de nombreux pays et de plus en plus privilégié dans les pays occidentaux. Par exemple, de nombreuses mamans de pays d'Afrique pratiquent le portage intensif, c'est-à-dire que le bébé est pratiquement en permanence au contact physique de leur mère. D'autres pays, comme en Corée du Sud, pratiquent également un maternage « intensif » en portant leur bébé et en répondant sans attendre aux pleurs de leur enfant. Le cododo est également pratiqué : cela consiste à dormir avec son bébé. Une étude a ainsi mis en avant que les bébés bénéficiant de ces attentions se calment beaucoup plus rapidement qu'un bébé qu'on laisse pleurer avant d'intervenir, comme cela se pratique en Occident.

soulager bébé

Echarpe de portage sling Palm Sensation - June 22 crédit photo @mividaen1maleta

Vous pouvez garder bébé contre vous grâce au porte-bébé ou à l'écharpe de portage. L'écharpe de portage a comme avantage de respecter la morphologie de votre bébé. En outre, le bercement naturel et le contact physique vont l'apaiser et le rassurer. Vous aurez les mains libres pour exercer vos activités habituelles.

Consulter un professionnel de santé

Si les pleurs de bébé sont trop intenses et trop fréquents, s'il pleure de manière anormale ou beaucoup plus qu'à l'habitude, il est nécessaire de consulter votre médecin ou pédiatre. Cela cache peut-être une maladie. En outre, si vous vous sentez dépassés, démunis, prêts à craquer, il faut demander de l'aide auprès de votre entourage ou de professionnels, comme la PMI. Il ne faut pas hésiter à passer le relais pour souffler et vous reposer.

En résumé, vous pouvez trouver la solution aux pleurs de votre bébé en déterminant leur cause. Votre enfant a besoin de contacts physiques pour être rassuré et apaisé. Le prendre dans ses bras, le porter va contribuer à diminuer ses pleurs dans la plupart des situations. Si vous vous sentez submergés, il ne faut pas hésiter à recourir à une aide extérieure.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés