Français | English | Español  

Café et Allaitement = Danger ?

La caféine est un stimulant qui peut-être dangereux pendant la grossesse. En revanche, il n'est pas nécessaire d'arrêter de boire du café pendant l’allaitement maternel. En effet, la caféine ne traverse pas le placenta de la même façon qu’il pénètre dans le lait maternel. Il y a tout de même des recommandations à suivre en ce qui concerne la quantité de café que vous buvez chaque jour, et des comportements que peuvent avoir votre bébé.

Caféine et allaitement

Le taux de caféine atteint son maximum dans le lait maternel environ une à deux heures après sa consommation, avant de diminuer progressivement. Finalement, très peu de caféine passe dans le lait maternel lorsque vous buvez du café.

Selon les résultats d'une étude, entre 0,06 et 1,5 % de la dose ingérée de caféine atteint le bébé pendant l'allaitement.

Selon l’EFSA, jusqu'à 200mg de caféine toute source confondues consommées chaque jour ne soulèvent pas de problème de sécurité pour bébé.

cafe et allaitement

Peut-on boire du café pendant l'allaitement ?

Certains experts craignent que la caféine affecte le sommeil du bébé, mais une étude réalisée en 2012 sur 885 bébés au Brésil ne partage pas cet avis. L'étude n'a trouvé aucun impact statistiquement significatif sur la qualité du sommeil des bébés âgés de 3 mois lorsqu'ils sont allaités par une personne qui consomme de la caféine.

Une étude coréenne n'a pas non plus trouvé de risques sérieux à boire de la caféine pendant l'allaitement, surtout avec une consommation modérée de quelques tasses par jour.

Selon une étude, les acides contenus dans le café peuvent diminuer la teneur en fer du lait maternel. Le lait maternel est naturellement pauvre en fer, mais les bébés ont besoin de fer pour se développer normalement. Les personnes qui boivent du café devraient donc discuter avec un médecin de la possibilité de prendre un supplément de fer.

Qu'en est-il du café décaféiné pour l’allaitement ?

Le café décaféiné contient une petite quantité de caféine. Il est tout aussi sûr, voire plus sûr, que le café caféiné pendant l'allaitement. En revanche, le café décaféiné reste très acide et peut donc affecter la quantité de fer dans le lait maternel.

Attention, la caféine ne se retrouve pas seulement dans le café

La caféine est présente dans d'autres aliments et boissons, comme le thé, le chocolat, les boissons énergisantes et les sodas. N'oubliez pas d'inclure toutes les sources de caféine lorsque vous calculez votre consommation quotidienne de caféine.
caféine allaitement

Café et allaitement, quels effets sur votre bébé ?

Si vous buvez 10 tasses ou plus de café par jour, vous pouvez remarquer certains effets secondaires chez votre bébé, notamment :
  • irritabilité
  • mauvais sommeil
  • agitation
  • douleur de ventre, coliques

Les bébés ne sont pas égaux devant la caféine

Les prématurés et les nouveau-nés dégradent la caféine plus lentement que les nourrissons plus âgés. Vous pouvez constater des effets secondaires chez les jeunes bébés après un nombre réduit de tasses de café.

Certains bébés peuvent également être plus sensibles à la caféine que d'autres. Si vous remarquez une irritabilité accrue ou de mauvaises habitudes de sommeil après avoir consommé de la caféine, envisagez de réduire votre consommation ou d'attendre d'avoir nourri votre bébé avant de consommer du café.

Les effets du café sur les mères allaitantes

Un excès de caféine peut avoir des effets désagréables pour la mère également. La consommation de plus de quatre tasses de café par jour peut entraîner de l'irritabilité, de la nervosité ou de l'agitation.

D'autres effets secondaires sont possibles :
  • migraines
  • troubles du sommeil
  • miction fréquente
  • maux d'estomac
  • rythme cardiaque rapide
  • tremblements musculaires

La caféine affecte-t-elle la production de lait maternel ?

Rien ne prouve que la consommation de café ou de caféine en quantité modérée ait une incidence sur la quantité de lait maternel produite par votre organisme.

Faut-il pomper et jeter le lait après avoir bu du café ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l'expression "pomper et jeter", notamment en ce qui concerne la consommation d'alcool pendant l'allaitement. L'idée est d'extraire le lait qui pourrait être affecté par une substance potentiellement dangereuse, comme l'alcool ou la caféine.

café allaitement maternelle

En fait, le pompage n'est utilisé que pour aider à préserver vos réserves si vous ne souhaitez pas nourrir votre enfant à un moment donné. Cette méthode n'élimine pas les substances contenues dans votre lait. Vous devrez attendre que la caféine soit éliminée naturellement de votre organisme.

Eviter tout risque de transmission de caféine pendant l'allaitement

Si vous craignez que votre bébé consomme de la caféine provenant de votre lait maternel, rappelez-vous que le taux de caféine dans le lait maternel atteint son maximum environ une à deux heures après que vous ayez pris votre café.

Pour réduire le risque de transmission de la caféine à votre bébé, prenez une tasse de café juste avant de nourrir votre bébé ou, si votre bébé n'est pas nourri pendant plus de deux heures, attendez d'avoir fini de le nourrir avant de prendre votre café.

Pour conclure

Prendre une tasse de café est un rituel pratique et réconfortant auquel vous ne devez pas renoncer sous prétexte que vous allaitez. Restez modérée, avec une consommation de 200 à 300 milligrammes de caféine par jour, ou 2 tasses de café.

La plupart des bébés ne présenteront pas d'effets secondaires indésirables avec ce niveau de consommation, mais surveillez des signes tels que l'agitation, l'irritabilité ou un mauvais sommeil chez votre bébé et votre jeune enfant. Adaptez votre consommation en conséquence et envisagez de consulter votre médecin ou un consultant en lactation pour obtenir des conseils supplémentaires.

Vous êtes une mère allaitante? Découvrez les vêtement d'allaitement June 22 en cliquant ICI

Pyjama de grossesse et d'allaitement Drunk Love

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés