Portage & Prématurité - l'expérience d'Anaïs

C'est une question très souvent posée par les parents de bébés prématurés. 

Puis-je utiliser June 22 avec mon petit bébé ?

La réponse est MILLE FOIS OUI !

June 22 est utilisé par de nombreux parents de prématurés et aussi au sein de services de néonatologie. 

Le portage destiné aux prématurés porte même un nom :

LA MÉTHODE KANGOUROU. 

Petit retour sur l'origine de la méthode.

Face au manque de couveuses dans les maternités de Colombie le docteur Rey Martinez développe ce concept de portage auprès des bébés prématurés dans les années 70.

Il part d'un constat simple, ces bébés ont des besoins vitaux :

- réguler leur température corporelle car étant nés en avance ils ont du mal à le faire seuls

- se nourrir (facilite l'allaitement)

- finir leur maturation

Des études démontrent même que les risques d'infections et de contaminations diminuent avec cette méthode car le bébé bénéficie de la flore bactérienne positive de ses parents.

 

Qui mieux qu'une maman pour nous parler de son expérience ?

 

Aujourd'hui nous donnons la parole à Anaïs, maman d'une petite fille de 3 mois née à 34SA.

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Anaïs, j’ai 27 ans bientôt. Pas encore mariée, j’attends la demande du papa avec impatience ahah !

Nous vivons en haute Savoie. Je suis maman d’une petite fille depuis un peu plus de 3 mois.

 

Raconte nous comment tu as vécu ta grossesse et surtout comment c'est passé ton accouchement ?

J’ai vécu la plus belle des grossesses, ça a été pour moi, la plus belle période de ma vie. J’ai adoré être enceinte ! Tout s’est très très bien passé. 

J’ai accouché le jour de mes 34SA. Bébé était pressé, aucun risque d’accouchement précoce, personne ne s’en doutait ! Et surtout pas moi !

Un matin je me suis levée et j’ai perdu les eaux. Mon accouchement était le plus beau jour de ma vie, tellement magique, tellement parfait !

Je crois que ce minuscule bébé d’1kg540 savait ce qu’elle faisait. Elle a même respiré toute seule directement ! 

 

A la naissance de ta fille que s'est-il passé ? 

Quand elle est née, comme elle respirait seule, ils nous l’ont laissée 20 min sur moi avant de l’emmener en néonatologie. Son papa a pu la suivre. 

Là, l’angoisse a commencé pour nous. Bébé en couveuse, avec une sonde pour l’aider à manger, un cathéter dans le cordon ombilical, des électrodes... la jaunisse, tests de glycémie à chaque tétée, prise de sang régulièrement... Très difficile de voir son si petit bébé avec toutes ces machines.

Je sais qu’on a eu beaucoup de chance que bébé soit autonome au niveau de la respiration, il y a des bébés prémas qui ont besoin de beaucoup plus d’aide ... mais ça a tout de même été très difficile à vivre pour moi, et ce que j’ai surtout mal vécu, c’est l’accompagnement qu’on a eu là bas... 

Au départ, nous ne pouvions pas la prendre comme on voulait. C’était très dur j’avais l’impression qu’on me volait mon bébé, qu’on m’arrachait un bout de moi.

 

Quand as-tu entendu parler de portage pour la 1e fois ?

J’ai entendu parler du portage bien avant d’accoucher, sur le compte de Babyatoutprix.

J’avais d’ailleurs mis une écharpe June 22 sur ma liste de naissance :-)

 

On t'a conseillé sur le portage et le peau à peau à la maternité ?

Le lendemain de l’accouchement, une infirmière m’a demandé si je voulais prendre ma fille en peau à peau, c’était tellement difficile pour moi de ne pas avoir de contact « physique » avec elle. 

Cette infirmière m’a beaucoup aidée et m’a dit de prendre ma fille autant que je le voulais en peau en peau. 

Le peau à peau, surtout pour les bébés prématurés est très important. Cela les aide à réguler leur température, c’est hyper rassurant pour eux ! Et c’est réconfortant, pour nous aussi. On ne se rend pas compte mais ça leur donne beaucoup de force et d’énergie pour se battre tous les jours. 

D’ailleurs les pédiatres m’ont beaucoup répété que c’est bien que nous ayons fait autant de peau à peau et que ça l'avait beaucoup aidée. 

Le portage et le peau à peau permettent à bébé d’entendre le cœur de sa maman ou de son papa, c’est très apaisant pour lui ! 

En néonatologie il y avait une monitrice de portage qui m’a expliqué qu’on pouvait porter bébé autant qu’on le voulait et surtout autant qu’il en avait besoin. Pas de culpabilité à avoir sur « on porte trop bébé ». Elle fait le tour des familles des bébés prémas pour parler du portage.

D’ailleurs, les auxiliaires de puériculture proposaient aux mamans de prendre leurs bébés en écharpe. Elles prenaient le relais si les parents le souhaitaient quand ils devaient rentrer à la maison ou travailler.

C’est très positif pour le développement des bébés. 

 

Qu'aimes-tu chez June 22 ? 

J’avoue que quand on ne connaît pas, quand on a jamais fait de portage, j’avais peur de ne pas réussir à installer bébé dans l’écharpe, à faire les nœuds etc... peur de faire tomber bébé, de ne pas se sentir en sécurité avec l’écharpe.

Mais alors avec l’écharpe June 22, tout est hyper simple. Il y a même des vidéos tutos pour expliquer, on a juste à suivre :-).

Je trouve que les écharpes sont hypers jolies et c’est quand même hyper important je trouve. Un vrai accessoire de mode hihi. 

Elles sont très accessibles, pas du tout besoin d’être une pro du portage. 

(La monitrice de portage de neonat m’avait montré d’autres techniques de nœuds qui étaient compliquées). 

La créatrice est toujours de bon conseil si on a besoin de quoi que ce soit !  

En plus, le fait de pouvoir choisir la matière de l’écharpe est top. Une fois rentrés à la maison, on a toujours 1000 choses à faire et l’écharpe en polaire m’a permis de continuer à faire du peau à peau, en écharpe du coup, tout en vaquant à mes occupations et comme c’est un bébé d’hiver, de la garder au chaud à l’extérieur !

 

Papa porte aussi chez toi. Raconte-nous un peu comment ça se passe et ce qu'il ressent quand il porte sa fille.

 Alors oui, le papa a autant fait du peau à peau et porte autant notre fille que moi. 

Il a dû retourner au travail, dès qu’il rentre il porte notre fille. Je crois que ce qu’il aime plus, c’est la mettre en écharpe quand il fait la cuisine !

On aime beaucoup aller faire des balades en montagne, à la plage ou aller voir les chevaux. La poussette n'est pas pratique et parfois impossible à la prendre : avec l’écharpe bébé peut nous suivre partout :-)

 

Si tu avais un conseil à donner aux parents de bébés prématurés ce serait quoi ?

Porter votre bébé le plus possible ! C’est que du bon pour eux, et pour vous aussi !

N’écoutez pas si on vous dis que vous le portez trop : faux ! Il n'y a pas de « trop » !!!

Quand elle veut être posée, elle nous le fait comprendre !

Et faites vous confiance, ne culpabilisez surtout pas ! 

 

Anaïs

Victoria

J’ai également accouché début janvier d’une petite Séraphine à 34+6SA et passé quelques temps en neonat où nous avons pu avec son papa faire du peau à peau. Dès le retour à la maison, une de mes amies proches est venue nous rendre visite et m’offrir une superbe écharpe June 22, qui ne nous quitte plus depuis…. Séraphine adore être portée et moi j’adore la sentir tout contre moi… :)

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés